L”association Vivências do Minho de Tourcoing a profité du contexte sanitaire pour renouveler les photos de nos membres en costumes et en situation. Nous avons de la chance que notre région des Hauts de France regorge d’endroits magnifiques.

Session de photographie travail

C’est en plein hiver que l’idée est venue de profiter des couleurs de la nature pour revêtir les costumes et de faire une session photo. La mise en situation avec des accessoires permet ici, de remettre dans un contexte les habits utilisés et les adaptés aussi à la saison.

Pour cette séance photo nous avons choisi des habits traditionnels portugais d’hiver du quotidien mais aussi une version plus endimanchée.

Comme à l’époque les femmes ne possédaient pas énormément d’habits dans leurs malles et le jour des grandes occasions bien souvent elle agrémentaient leurs habites du quotidien de quelques accessoires par ci par là qui permettait de les rendre plus avenante.

Cela pour être dans le changement de foulard qui en semaine était simple et en coton pour porter un foulard de soie ou de laine voir brodé.

Cela pouvait être dans le port de sabots plus neufs ou plus jolies et moins robustes.

Cela pouvait être dans le changement des tabliers pour un modèle en velours et dentelle.

Ces petits changements étaient les rares coquetteries que les femmes de l’époque pouvaient se permettre.

Le groupe folklorique Vivências do Minho de Tourcoing a pour particularité de porter parmi ces costumes des pièces authentiques centenaires. Lors de cette session photo plusieurs pièces centenaires ont étaient utilisées comme par exemple la jupe de tête qui a une centaine d’années.

Les costumes folkloriques sont ici mis en valeurs par le contexte originel de la mise en situation. C’est costumes étaient utilisés pour la vie de tous les jours et nous avons aussi fait une variante plus habillée pour les jours de fêtes au Minho dans le Portugal du 19 ème siècle.